Testament international


Cette forme de testament a l’avantage de s’appliquer dans tout pays signataire de la convention de Washington du 26 Octobre 1973. Elle est donc utile lorsque le testateur doute du pays dans lequel sa succession prendra effectivement effet. Elle consiste à (cf. convention de Washington du 26 Octobre 1973) : Rédiger le testament, sans importances du [...]

Testament authentique


C’est la forme la plus sûre, étant donné qu’il est édifié par un acte public dans la. Il consiste en effet à (cf. art. 971 et s. du Code civil) : Etablir son testament chez un notaire (qui rédige le testament avec le testateur) ; Signer le testament, en présence (certifiée par une signature apposée également au [...]

Testament olographe


C’est la forme la plus simple, la moins couteuse et la plus répandue des testaments. Pour être valide le testament olographe doit répondre aux 3 conditions suivantes (cf. art. 970 du Code civil) : Il doit être entièrement rédigé à la main, de la main du testateur même (quelque soit le support, on doit reconnaître son [...]

Ecrire son testament


Ecrire son testament c’est se donner les moyens : Ø d’organiser sa succession, en réglant à l’avance les questions qui ne manqueraient pas autrement de survenir et d’entrainer un éclatement de sa famille : qui héritera, quand, quoi et comment ; Ø de décider de sa dépouille (don d’organes…) et ses obsèques ; Ø de laisser un message, une dernière [...]

Testament international : attestation (convention de Washington)


Testament international : attestation (convention de Washington) Article 10 L’attestation établie par la personne habilitée sera rédigée dans la forme suivante ou dans une forme équivalente :

Suivant »